Kewpie & the kitsch

Pour mon premier article sur le blog je vais vous parler de Kewpie, ce petit bonhomme qu’on retrouve assez souvent dans l’univers du kitsch.

L’histoire commence aux États-Unis en 1909, pas de toute première fraîcheur donc, l’illustratrice Rose O’Neill – à l’époque déjà reconnue et publiée dans Harper’s Bazaar et Puck – donne naissance à ce garçon au look de chérubin. Cette même année il apparaît pour la première fois au grand public dans l’édition de Noël du Ladies Home Journal magazine.
Vient ensuite en 1912 la poupée à l’effigie de Kewpie, fabriquée en Allemagne, et cela devient un succès mondial. De plusieurs tailles, au fur et à mesure des années elle sera fabriquée en différentes matières et avec un look qui se peaufinera un peu plus mais restera toujours aussi culte.

Voici les premières poupées Kewpie, la version articulée en 10″ est estimée aujourd’hui aux alentours de 6500$ !

kewpieSource

kewpieSource

À l’époque Rose, en bonne business woman, agrandie la franchise Kewpie et autorise des licences pour la publicité et de nombreux produits dérivés tels que des livres de coloriages, des tasses, assiettes etc… La folie Kewpie durera jusque dans les années 20.
Depuis Kewpie à bien fait son chemin car on le retrouve encore en différents bibelots (le plus souvent déguisé en à peu près tout ce qui est imaginable), en bijoux, en tatouage et, comble du kitsch, en mayonnaise japonaise !

kewpieSource

Voici maintenant ma sélection des Kewpies les plus cools et/ou improbables trouvés sur le Net !

kewpieSource

kewpieSource

kewpieSource

kewpieSource

kewpieSource

kewpieSource

kewpieSource

kewpieSource

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être au courant
des derniers articles mis en ligne :