En quoi donner c’est gagner ?

Les cadeaux d’affaires sont utilisés traditionnellement par les entreprises pour entretenir de bonnes relations avec leurs partenaires et se déclinent dans toutes les gammes, de la maroquinerie aux produits technologiques en passant par les séjours et les voyages et les produits de grandes marques. À des niveaux de qualité élevés, ils peuvent aussi devenir de puissants leviers marketing pour la mémorisation de la marque. L’image de prestige et de distinction associée au cadeau rejaillira à la fois sur l’entreprise et le bénéficiaire.

L’outil peut aussi devenir un levier marketing important pour imprimer durablement la marque dans les esprits. L’image de prestige et de distinction associée au cadeau rejaillira sur l’entreprise, et le bénéficiaire qui en tirera plaisir et reconnaissance. Prenons l’exemple d’Anna Kendrick. Elle a évoqué comment elle s’est ruinée pour s’acheter de quoi défiler sur le tapis rouge du temps où elle n’était pas connue. En 2009, juste avant la sortie du film « Up in the Air », où elle s’est distinguée, elle se devait d’être bien apprêtée pour ses apparitions publiques. Mais elle n’en avait pas vraiment les moyens.

« Ma styliste m’a forcée à acheter une paire de chaussures plus chère que mon loyer, a-t-elle raconté. Les gens devaient penser que ma vie avait complètement changé à ce moment-là, mais ce n’était pas le cas. »

Aujourd’hui, les choses sont bien différentes pour l’actrice de 31 ans. Devenue célèbre, elle reçoit plein de cadeaux. Elle déclare : « C’est ironique. Quand tu peux te payer des chaussures, une marque t’en prête une paire… »

Ainsi, de grandes marques de montres ont gagnés en popularité en étant portés par des personnes de grande popularité.

La maison Patek Philippe fut longtemps l’un des fournisseurs privilégiés du Vatican. Sous le pontificat de Paul VI, une douzaine de montres de la référence 3588, au cadran couleur pourpre cardinalice, ont été réalisées pour les invités de marque du Saint Siege, et le musée Patek Philippe de Genève expose les gardes temps raffinés des papes Pie IX ou Léon XIII. L’une des plus remarquables est aussi celle du pape Pie IX. Une montre de poche à répétition à demi-quarts sur deux timbres, signée Patek Philippe. Le boîtier en or jaune porte la gravure « Pater, Rex, Dirigas Intelligentias et Corda » (« Notre Père, Roi, tu diriges l’intelligence et les cœurs »).

Elle lui fut offerte le 29 juin 1867. Car ces très précieux objets sont généralement des cadeaux reçus par les papes. Ainsi en était-il des superbes Rolex Day-Date et Datejust de Jean Paul II. Jean-Paul II portait à son poignet des montres de différentes marques, généralement très prestigieuses, telles que Omega, Ulysse Nardin et Rolex.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être au courant
des derniers articles mis en ligne :