L’artiste Japonaise Yayoi Kusama

Yayoi Kusama est une artiste Contemporaine Japonaise née en 1929 à Matsumoto. Ses premières oeuvres, réalisées dans les années 50, sont des Aquarelles et dessins issus, dit-elle, d’hallucinations de son enfance. Ses oeuvres se composent autour de motifs récurrents, tels que les pois (qui deviendront sa marque de fabrique) Plusieurs de ses aquarelles ont été exposé quelques temps après, à Seattle et New-York.



À la fin des années 50 elle quitte le Japon pour les États-Unis oÙ elle participera indirectement au mouvement du Psychédélisme et du Pop Art. En 1960 elle écrit son « Manifeste de l’oblitération » et déclare : « Ma vie est un pois perdu parmi des milliers d’autres pois… ». Après ses Infinity Net Paintings à la Brata Gallery en 1992,



Elle expose des photos, collages, installations, avec Joseph Cornell, Jasper Johns, Yves Klein, Piero Manzoni, Claes Oldenburg, et Andy Warhol, et réalise également des happenings. En 1964, elle présente One Thousand Boat Show à la galerie Gertrude Stein.



En 1986, elle exposera pour la première fois en France au musée des beaux-arts de la ville de Calais. En 1998 au Museum of Modern Art (MoMA) de New York elle présente son exposition : Love Forever 1958-1982.



Le public français la découvre en 2001 réellement, lors de sa première exposition parisienne à la Maison de la culture du Japon. Elle acquièrent sa célébrité grâce à ses installations faites de ballons rouges, de pois, de miroirs et de jouets au milieu desquels elle se met en scène.



En 2011 elle voit sa première retrospective française exposée au centre Pompidou du 11 octobre 2011 au 9 janvier 2012. Voici quelques une de ses oeuvres dans un style purement kitsch, psychédélique et pop ! :





































Crédit IImages : www.yayoi-kusama.jp, whitney.org

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être au courant
des derniers articles mis en ligne :