Broderie par La Poussière

La Poussière, de son vrai nom Laura Glacer, réalise des broderies sur d’anciennes cartes postales et photographies trouvées en vide-grenier et ressourceries. Autodidacte dans cette discipline, elle se plait à utiliser un matériau existant pour raconter une nouvelle histoire, tout en brisant les codes classiques de la broderie. Ses productions font échos à celles de Francesca Cramer et Aline Brant, dont je vous invite à également voir les travaux. Une rumeur dit qu’une boutique en ligne devrait voir le jour prochainement, on a hâte ! En attendant je vous incite fortement à aller la suivre sur Instagram pour ne pas rater ses nouvelles créations. La Poussière vit et travaille à Paris.

 La Poussière fait référence aux vieilleries que j’utilisent (certaines des années 1900 ou avant) et aux résidus de fils coupés après avoir brodé qui forment comme un petit mouton de dessous de lit.

Crédits
Le compte Instagram de La Poussière

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être au courant
des derniers articles mis en ligne :